* NOUS UTILISONS «É.E.S» À «INVITÉ.E.S» (ET DES VARIANTES DANS CERTAINS CAS) DANS LA TENTATIVE D’INCLURE LE GENRE NON BINAIRE DANS LA LANGUE FRANÇAISE ET COMME UNE ALTERNATIVE À L’HABITUDE DE GÉNÉRALISATION MASCULINE.
Défiler vers le haut